Attentat raté de Notre-Dame de Paris : procès d’un commando jihadiste au féminin

Trois ans après l’attentat raté près de Notre-Dame, cinq femmes se retrouvent devant la Cour d’assises spéciale de Paris depuis lundi 23 septembre. La justice essaye de comprendre leur degré d’embrigadement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*